Skip to content

Énergies renouvelables : virage essentiel pour un avenir vert

Écrit par :

Maria Camila Gallego Betancur
Stagiaire en communication

Partager

L’environnement, c’est l’affaire de tout le monde – encore faut-il savoir de quoi on parle! Dans cette nouvelle série, le GRAME démystifie 10 notions environnementales dont nous entendons souvent parler dans les médias ou simplement dans notre vie de tous les jours.

Dans ce quatrième article de la série, nous parlons d’un secteur particulièrement important dans la crise climatique : la production d’énergie. Alors que la communauté scientifique s’entend pour dire que les énergies fossiles doivent être réduites au maximum pour lutter contre le réchauffement climatique, les énergies renouvelables deviennent essentielles.

C’est quoi, l’énergie renouvelable?  

L’énergie fait partie de notre quotidien : elle permet de produire de l’électricité, de chauffer les bâtiments, de fournir du carburant pour les moyens de transport, d’alimenter les industries à l’origine de notre consommation et bien plus. Toutefois, depuis la révolution industrielle, la combustion d’énergies fossiles, provenant de matières organiques enfouies depuis des millions d’années, constitue une pratique destructrice pour l’environnement. Selon les projections du Groupe d’experts intergouvernemental sur les changements climatiques (GIEC), l’utilisation du charbon, du pétrole et du gaz – les principales énergies fossiles -, doit être réduite respectivement de 100 %, 60 % et 70 % d’ici 2050 par rapport au niveau de 2019 pour atteindre l’objectif de limiter le réchauffement de 1,5 °C d’ici à 2050. C’est pour cette raison qu’on doit considérer davantage les énergies renouvelables dans notre société. Celles-ci utilisent des éléments de la nature disponibles en quantité illimitée, comme le vent, le soleil, l’hydro-électricité et la force des marées, contrairement aux énergies fossiles, qui utilisent des ressources limitées.

Une des caractéristiques des énergies renouvelables est que les processus naturels qui permettent leur production se renouvellent à un rythme égal ou supérieur à celui de leur consommation. Elles sont donc plus durables sur le long terme. De plus, elles permettent d’éviter l’émission de gaz à effet de serre (GES) qui résulte de la combustion d’énergies fossiles.

Vous aimeriez en apprendre plus sur l’effet de serre? Notre article sur les changements climatiques explique ce phénomène qui est souvent évoqué lorsqu’on parle d’environnement.

Les principaux types d’énergie renouvelable

Différents types d’énergie renouvelable existent, chacun comportant sa combinaison d’avantages et de désavantages. Voici un portrait des principaux types d’énergies renouvelables :

L’hydroélectricité

Les barrages d’hydroélectricité permettent de produire de l’électricité en transformant l’énergie cinétique – c’est–à-dire l’énergie du mouvement – des courants des mers, des marées, des rivières et des fleuves, ou encore par la création de réservoir, au moyen d’une turbine. Ces infrastructures impliquent de grands investissements au moment de la construction et amènent parfois une modification importante du paysage, comme dans la création d’un réservoir.

Photo by Dan Meyers on Unsplash

Qu’est-ce que le rendement de l’investissement énergétique?

Un indicateur utilisé pour mesurer l’efficacité et la durabilité des types d’énergie est le « rendement de l’investissement énergétique ». Il s’agit d’une mesure qui indique la quantité d’énergie produite pour chaque unité d’énergie nécessaire pour la produire. Toutefois, il ne s’agit pas de la seule mesure à considérer dans le choix d’une énergie renouvelable.

L’hydro-électricité est une forme d’énergie renouvelable très intéressante, mais il ne faut pas oublier qu’elle a quand même des impacts sur l’environnement. Vous aimeriez en savoir plus? Dans cet article, notre mascotte de Lecteurs en herbe Clima expose les différents points à considérer!

Rendement de l’investissement énergétique : une centrale hydroélectrique produit entre 48 et 260 fois l’énergie requise pour la construire.

Énergie éolienne

Les éoliennes permettent de produire de l’électricité en transformant l’énergie cinétique de l’air en mouvement. Ces infrastructures sont placées à des endroits stratégiques pour maximiser la production d’énergie. Parmi les désavantages des énergies éoliennes, certains groupes signalent les risques pour la biodiversité, puisque des oiseaux peuvent être tués par les pales des éoliennes. Il y a également des groupes qui critiquent la défiguration du patrimoine paysager.

Rendement de l’investissement énergétique : produit entre 5 et 36 fois énergie requise pour la construire.

Énergie solaire

L’énergie solaire consiste à transformer la lumière solaire en énergie par la captation et la transformation des rayons solaires. Il existe des énergies passives et des énergies actives.

L’efficacité de ce type d’énergie dépend du nombre d’heures d’ensoleillement, qui varie au cours de l’année selon les lieux géographiques.

Rendement de l’investissement énergétique : produit entre 1 et 14 fois énergie requise pour la construire.

Autres types d’énergies renouvelables

En plus de l’hydroélectricité, et des énergies solaire et éolienne, d’autres formes d’énergie renouvelable existent, comme la géothermie. Celle-ci extrait de l’énergie du sol pour tirer profit de sa température, ce qui permet de transférer de la chaleur pour le chauffage ou la climatisation, par exemple. (Lefebvre & al., 2010, p.63) Il y a également l’énergie issue de la biomasse, qui vient de matières organiques non fossiles, par exemple des déchets alimentaires ou produits dérivés de l’agriculture.

Il n’y a pas de meilleures énergies renouvelables que d’autres, sauf l’hydro-électricité lorsqu’il y en a et que les conditions sociales, environnementales et géophysiques s’y prêtent, ce qui n’est pas toujours le cas. Mais généralement, dans la plupart des pays, il y aura de meilleurs choix, ou de combinaisons à faire en fonction de la disponibilité de la ressource, des moyens de transport et autres facteurs. L’idée est de ne pas opposer ces énergies entre-elles, mais de les utiliser au maximum, selon la disponibilité de celles-ci.

Nicole Moreau, consultante pour le GRAME

En quoi les énergies renouvelables sont prometteuses?

Le GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat, a publié en avril 2022 un rapport portant sur les solutions pour lutter contre le réchauffement climatique. Ce document qui se base sur 18 000 articles scientifiques insiste sur l’importance d’arrêter de financer les énergies fossiles et d’aller vers des énergies propres. Il est d’ailleurs souligné que ces énergies sont maintenant plus accessibles : entre 2010 et 2019, le coût de l’énergie solaire a diminué en moyenne de 85 % et celui de l’énergie éolienne de 55 %.

En plus de faire un virage vers des énergies plus propres, nous pouvons aussi contribuer à la protection de l’environnement en réduisant notre consommation d’énergie. Découvrez différentes façons d’économiser de l’énergie grâce à cette plateforme interactive d’Hydro-Québec.

Les énergies renouvelables sont donc incontournables pour amorcer la transition écologique et mettre fin à l’exploitation des énergies fossiles, qui contribuent de façon importante aux changements climatiques. Dans le prochain article, nous nous pencherons sur l’anthropocène, un terme proposé dans la communauté scientifique pour désigner cette période où les humains bouleversent de façon importante l’évolution de la planète.

Articles similaires

Abonnez-vous à l’infolettre