Skip to content

Économiser l’eau douce en récupérant l’eau de pluie, c’est gagnant!

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
L’eau au Québec est une ressource abondante et largement utilisée. Avec une consommation moyenne de 400 L d’eau par jour et par personne, les Québécois.es sont les seconds consommateur.rice.s mondiaux d’eau. Pourtant, c’est une ressource précieuse, et il faut l’économiser, surtout durant l’été. L’été est aussi synonyme de pluies intenses. Elles peuvent facilement devenir un problème majeur pour les villes. Ces pluies intenses provoquent des refoulements d’égouts et entraînent à leur passage toutes sortes de polluants et déchets dans les cours d’eau. Dans les prochaines années, à cause des changements climatiques, l’eau risque de devenir une ressource de plus en plus précieuse avec l’augmentation des jours de sécheresse. Parallèlement, les pluies intenses risquent de s’accentuer au cours des prochaines années. Donc, de plus en plus, on comprend l’importance pour tous d’économiser l’eau douce, et de gérer l’eau de pluie. La solution logique que l’on vous propose d’explorer aujourd’hui ? Réduire sa consommation d’eau douce et l’économiser en utilisant l’eau de pluie, grâce à votre Éco-quartier!

Économiser l’eau à la maison grâce à l’Éco-quartier Lachine

L’Éco-quartier Lachine peut vous aider à économiser l’eau ! Vous pouvez vous procurer, via l’éco-boutique, les différents produits qui vous permettront d’économiser l’eau douce au quotidien. Par exemple, l’Éco-quartier propose des pommeaux de douches manuels à débit d’eau réduit, des aérateurs de robinets ou encore des barils de récupération d’eau de pluie ! L’Éco-quartier Lachine s’est engagé à participer à l’adoption des bons gestes en matière de gestion d’eau. Le programme de la patrouille bleue est spécialement destiné à informer les citoyen.e.s de Lachine sur la gestion de l’eau douce et de l’eau de pluie ! Les agents des patrouilles bleues sillonnent l’arrondissement dans le but de renseigner et aider les citoyen.e.s à mieux économiser l’eau. La patrouille bleue a aussi pour mission de faire un état des lieux de l’arrondissement en matière de gestion d’eau.

Récupérer l’eau de pluie : une solution efficace et peu coûteuse afin d’économiser l’eau.

Le saviez-vous?

  • L’eau utilisée pour l’entretien du jardin et pour laver les voitures représente approximativement 30% de la consommation d’eau des Québécois.e.s.
  • Ce sont 80 000 L d’eau en moyenne qui tombent sur le toit de chacune de nos maisons au Québec.
Installer un baril de récupération d’eau de pluie est donc une solution facile et peu coûteuse ! Récupérer l’eau de pluie pour arroser vos plantes et laver votre voiture vous permettra d’économiser 30% de votre consommation ! Votre Éco-quartier propose d’ailleurs des barils de récupération d’eau de pluie à très bas prix ! Certaines entreprises comme Éconeau proposent même des systèmes de récupération d’eau de pluie complets. Relié également aux toilettes, ce système peut vous faire économiser jusqu’à 60% de votre consommation d’eau douce en remplaçant celle utilisée pour vos sanitaires par de l’eau de pluie traitée!
Récupérer l’eau de pluie présente plusieurs autres avantages selon Écohabitation :
  • La pluie est abondante et gratuite ;
  • La récupération ménage les nappes phréatiques et autres gisements d’eau et favorise le renouvellement de la ressource ;
  • Elle limite le volume d’eau à traiter par les stations d’épuration ;
  • Elle limite les volumes de déchets solides des stations d’épuration dont l’élimination est problématique ;
  • La collecte de l’eau de pluie réduit tous les coûts reliés au traitement et à la distribution de l’eau potable ;
  • Elle aide la gestion du taux d’humidité dans les sols autour de votre domicile ;
  • Elle assure une source d’eau d’appoint pour les régions où le réseau d’eau principal est peu fiable ;
  • En milieu urbain, elle permet de limiter les risques d’inondations et la pression sur les égouts pluviaux ;
  • L’eau de pluie peut fournir de l’eau de qualité supérieure pour certains besoins grâce à son absence de certains minéraux, sels et contaminants qu’on retrouve dans les eaux de surface et souterraines : elle est donc moins dure que l’eau du robinet ;
  • Elle est une solution idéale dans le cas où une autre source d’eau n’est pas disponible de manière fiable à un prix raisonnable.

Le jardin d’eau de pluie : une solution innovante et esthétique pour éviter les inondations

Un jardin de pluie, aménagé sur une petite zone, est un jardin conçu afin d’absorber l’eau de pluie surabondante. En plus de jouer le rôle d’entonnoir, il retient l’eau temporairement, le temps qu’elle s’infiltre dans le sol, de manière à la détourner des réseaux d’égouts et éviter les accumulations.

Le jardin d’eau de pluie est la plupart du temps sec ! Il est d’ailleurs très facile d’entretien et demande très peu d’arrosage extérieur. Il est aussi très esthétique.

Jardin de pluie
Vous envisagez d’aménager un jardin d’eau de pluie ? L’organisme de bassin versant Matapédia Restigouche a d’ailleurs adapté un guide complet, écrit par les spécialistes en gestion des eaux de surface et en aménagement horticole Thomas G. Franti et Steven N.Rodie, permettant de concevoir un jardin de pluie de A à Z.
Jardin de pluie

Pour plus d’informations, voici quelques ressources que vous pouvez consulter pour en apprendre plus sur la gestion d’eau douce!

Articles similaires

Abonnez-vous à l’infolettre