Skip to content

Jardin sur le toit : une production record!

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Écrit par Katerine Allard, Horticultrice


Une fois par semaine, on se retrouve, on retrousse les manches;c’est à coup d’ateliers horticole et du travail des jardiniers bénévoles que le jardin collectif du toit du regroupement de Lachine, situé sur la rue Notre-Dame, nous offre ses victuailles année après année depuis maintenant 7 ans. Faire pousser des légumes sur un toit peut être tout un défi ; il y a tant d’éléments qui rendent la culture difficile, comme le vent et le soleil. Un toit demeure encore un environnement marginal pour cultiver des fruits et légumes, et le savoir qui l’entoure reste à développer. Nous y avons produit toute une diversité de fruits et de légumes au fil du temps : fraise, concombre, chou, oignon, haricot, épinard, carotte, ail, tomates, fenouil, brocoli, okra, piment fort et doux, poivron, laitue, radis, bette à carde, et j’en passe.

Je suis fraîchement débarquée au GRAME (et par la même occasion, à l’Éco-quartier de Lachine) en août 2020. C’est avec enthousiasme que j’ai rejoint l’équipe comme horticultrice et animatrice horticole des jardins collectifs. Trois mois plus tard nous arrivons au moment du bilan de la saison, cette saison où je suis arrivée alors qu’elle était déjà bien entamée. Pour être honnête, dès le départ je n’avais pas la grande conviction que ce serait une saison exceptionnelle, je m’étais dit : « Attend ma vieille, l’année prochaine sera la bonne! » Ainsi je me penche sur ce bilan du jardin du toit vert de Lachine en cette fin de novembre et à ma grande surprise, la production de la cuvée 2020 a doublé depuis l’année passée!

Mieux, la production n’a jamais été aussi importante depuis l’ouverture du toit. Pourtant il y a bien eu quelques embûches pendant cette saison comme quelques canicules pendant l’été et un bon mois sans une animatrice horticole. Difficile d’y croire, je révise les chiffres, recompte, compare avec les années antérieures et force est de constater qu’il n’y a pas d’erreur…

Ce qui explique le succès de notre jardin sur toit

Un jardin collectif est le travail d’un groupe d’individus qui visent tous le même objectif, celui de cultiver des fruits et des légumes dans une parcelle donnée. Chacun y met sa bonne volonté, son savoir et son savoir-faire porté par l’intérêt et la passion du jardinage. Il s’agit d’un lieu d’apprentissage et de partage des connaissances. Mais voilà, le succès de cette saison va au-delà de celle-ci. Il a commencé il y a maintenant 8 ans, porté par un rêve, où année après année des jardiniers bénévoles, des employés du GRAME et ceux du regroupement de Lachine ont mis les mains dans ce jardin qui s’est transformé et bonifié avec le temps. C’est là que réside la force du travail collectif et donc la réussite de la saison actuelle. Merci à tous ceux qui ont contribué au fil des ans, votre empreinte est gravée dans le jardin. C’est un merveilleux héritage collectif qu’on retrouve sur le toit vert du regroupement de Lachine ouvert au public. L’histoire se poursuivra l’année prochaine. Bienvenue à tous!

Articles similaires

Abonnez-vous à l’infolettre