Skip to content

Des contenants consignés pour réduire les déchets des repas pour emporter

Écrit par :

Shani Lebel
Agente des communications

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Après La tasse, La boite fait son entrée dans les restaurants, café et commerces d’alimentation du Québec.

L’organisme à but non lucratif La vague, dédié à l’écoresponsabilité des cafés et restaurants, lance La boite dans l’arrondissement de Lachine ainsi que dans deux autres régions du Québec.

Commerces en transition

La boite fait son entrée sur trois territoires, urbain, péri-urbain, et rural. Plusieurs types de contenants consignés, au coût de 7 $, sont ainsi proposés et testés depuis le 10 janvier par cinq commerces d’alimentation et restaurants situés à Lachine :

  • Café Bistro Eatalie
  • Falafel Saint-Jacques (345 Rue Saint-Jacques et 1299 Rue Notre-Dame)
  • L’Oeufrier Lachine
  • Pahpatzoa

Tous mettront l’épaule à la roue pour la réduction des contenants à usage unique.

« Le GRAME nous a présenté le projet Commerces en transition et j’ai trouvé que c’était une démarche intéressante pour réduire à la source nos déchets. Nous avons hâte de voir comment notre clientèle va adhérer à l’initiative. » Karine Borris, propriétaire de L’Oeufrier Lachine.

À l’issue du projet pilote, La vague souhaite offrir La boite réutilisable dans l’ensemble du Québec à l’été 2022.

Suite au succès du projet La tasse mis sur pied en 2019 et que l’on retrouve aujourd’hui dans plus de 400 commerces à travers le Québec, cette nouvelle proposition de contenants réutilisables est très attendue par les commerces et leur clientèle.

« Nous croyons que le milieu de la restauration est prêt pour la transition vers une culture du réutilisable. Il est grand temps de réduire notre dépendance à l’usage unique, pour des raisons environnementales oui, mais aussi économiques! Nous travaillons fort pour assurer que la transition se fasse dans les meilleurs délais, et que plusieurs alternatives soient disponibles pour les commerces et leurs client.e.s.», explique Aurore Courtieux-Boinot, Co-fondatrice de La vague.

Des partenaires pour faire avancer la cause

Ce projet voit le jour grâce au soutien financier de la Caisse d’Économie Solidaire et surtout de Recyc-Québec, dans le cadre de son appel de proposition visant la promotion de la réduction de l’utilisation et du rejet de plastique à usage unique.

« Pour changer les habitudes et les comportements en profondeur et faciliter l’adoption de meilleures pratiques, il est essentiel d’accompagner les entreprises, les citoyens et les administrations locales dans la mise en place d’options de rechange aux produits à usage unique. Nous invitons les organisations et la population à participer en grand nombre à cet effort de réduction qui nous rapproche d’un Québec sans gaspillage. » Sonia Gagné, Présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC.

Si ce projet pilote a lieu sur le territoire de Lachine, c’est grâce au leadership du GRAME et la Caisse Desjardins de Lachine, qui encouragent résolument l’écoresponsabilité des commerces sur leur territoire.

« Les contenants et autres déchets à usage unique, on les voit au premier plan, au GRAME; Pas seulement dans nos poubelles, mais dans les parcs et sur les berges du fleuve où nous avons organisé de nombreuses opérations de nettoyage. Nous croyons que la solution à cet enjeu réside d’abord et avant tout dans la réduction à la source, comme le propose le projet de boîtes consignées de La vague. Lachine est une communauté tissée serrée dans laquelle le GRAME est très impliqué et nous voulons être un partenaire facilitateur pour accompagner les commerçants locaux dans l’implantation de cette initiative. » Catherine Houbart, directrice générale du GRAME.

À propos de La vague

Créée en 2019 sous l’impulsion de propriétaires, baristas et citoyen.ne.s soucieux.euses de
l’environnement et désirant améliorer les pratiques et comportements du quotidien, La vague est une OBNL québécoise qui regroupe les acteurs et actrices du café et de la restauration. La vague s’est donnée pour mission la recherche, le partage, le développement, la mise en place et la promotion de solutions écoresponsables applicables dans le domaine de la restauration et des cafés du Québec.

Articles similaires

Abonnez-vous à l’infolettre